ACCUEILLIR BÉBÉ EN TOUTE SÉRÉNITÉ

Mis à jour : avr. 2



La grossesse fascine par ses nombreux changements. Le corps d’une femme enceinte s’ajuste continuellement ce qui lui demande un haut niveau d’adaptabilité. La grossesse est physiologique, certes, et parfois l’ostéopathie est utilisée pour aider la femme à vivre celle-ci avec plus de confort.


La grossesse fascine aussi par ses mystères, car celle-ci est possible uniquement si la vie en décide ainsi; elle fait naître un sentiment d’humilité face à cette force de la nature.

Cependant, l’ostéopathe aura une approche différente auprès de la femme enceinte car elle présente une réalité de plus, soit, celle d’un ventre qui grossit. Il va se questionner davantage sur les raisons qui font que la femme a du mal à s’adapter à sa grossesse, que se questionner uniquement sur la cause de ses inconforts.

Comme mentionné plus tôt, ce ventre qui grossit amène la femme enceinte à s’ajuster, comme par l’adaptation de sa posture par exemple. Elle doit s’adapter pour parvenir à une forme de mise en accord entre les forces intérieures et les forces extérieures. Les lignes de forces guidées par l’effet de la gravité changent et évoluent tout au long des 9 mois.

Bref, il doit exister une accommodation entre le contenu et le contenant. En se développant, l’utérus entre en contact avec la cavité abdominale et les organes qu’elle contient. Lorsque l’utérus grossit, il tente de faire son espace par rapport à toutes les autres structures avoisinantes (ex. : vertèbres, viscères, ligaments, fascias, etc..). L’ostéopathe doit s’assurer que les surfaces de l’un s’harmonisent aux surfaces de l’autre.

Le vécu personnel, les expériences de la mère ainsi que la dynamique familiale ont aussi une influence sur la maman en devenir. Le lien d’attachement qui s’établit entre la mère et l’enfant commence même avant sa naissance. Toutefois, l’arrivée du XXe siècle a amené un changement aux traditions d’autrefois qui avaient, entre autres, l’avantage de transmettre la sérénité et la disponibilité nécessaires autour d’une grossesse. Aller à la rencontre de l’enfant est devenu complexe en raison du rythme de vie agité d’aujourd’hui. Pourtant, l’enfant a besoin de moments où lui et sa mère s’apprivoisent.



par Mélanie Arseneault, ostéopathe D.O. à la Clinique Aux Mille & Un Soins de Charlesbourg, Québec.

65 vues

Posts récents

Voir tout